Biographie de Florian Burkhardt

 
 
 
 
2.jpg
 
 

La vie de Florian Burkhardt raconte l'histoire mouvementée d'un jeune homme venant de la Suisse où il a vécu dans des conditions étroites, qui fait le tour du monde en quête de gloire et de reconnaissance. Il est en conflit avec ses parents, son homosexualité et ses plus grands rêves. Comme beaucoup de jeunes, il veut s'évader, faire le tour du monde et avoir du succès. Dans une série de succès, Florian Burkhardt se réinvente constamment et ce dans un court laps de temps, change d'environnement et de boulots aussi souvent que l'on change de chemises. Il mène une vie agitée, à plusieurs facettes et à un rythme accéléré, caractérisée par l'exercice de plusieurs boulots et plusieurs apparences constamment changeantes. Il retourne dans les années 90 et s'inspire des disciplines qui ont marqué cette décennie ; on a l'impression pendant un bon moment que tout lui tombe du ciel : Il connaît le succès en tant que pionnier de snowboard, mannequin, surfe sur la bulle internet et devient le roi de la scène zurichoise. Cependant, dès qu'il connaît le succès, il s'en lasse aussitôt. Une existence folle, presque électrisante. Tout bascule lorsque Florian est saisi d'une peur existentielle généralisée et d'une série de peurs existentielles pathologiques, ce qui lui vole pour ainsi dire toute son énergie.

La recherche d'identité de Florian – electroboy – Burkhardt se transforme en une fuite incessante de soi-même. C'est l'histoire d'une personne qui est en quête de soi-même ou qui fuit sa propre identité et se réinvente constamment. Il mène une vie où il est à la fuite de sa propre histoire qui le rattrape à un moment donné, et il doit se poser la question : Qui suis-je vraiment et pourquoi ?